IMAGE PME : 1er trimestre 2022
Analyse nationale
Logo image PME
6P_IPME_OEC_Obs200
L'analyse de l'évolution trimestrielle de l'activité des TPE-PME

• Au 1er trimestre 2022, le chiffre d’affaires (CA) des TPE-PME françaises a progressé de 12,5 % par rapport au 1er trimestre 2021, déjà marqué par une hausse d’activité, malgré les couvre-feux, mesures de fermeture et confinements locaux.

• La comparaison avec les résultats du 1er trimestre 2019* permet de connaître l’évolution du CA des petites et moyennes structures par rapport à un niveau d’activité d’avant-crise. Leur CA a progressé de 10,8 % par rapport à la même période trois ans auparavant, ce qui équivaut à un taux de croissance annuel moyen de 3,5 %. Ce résultat moyen masque toutefois des disparités en termes géographique et sectoriel comme le détaille la suite de l'analyse.

• Il convient également de noter que les résultats présentés dans cette analyse ne sont pas corrigés de l'inflation qui a progressé significativement sur les trois dernières années. En effet, selon les résultats de l’INSEE, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 4,5 % en mars 2022 sur les 12 derniers mois et de 6,5 % par rapport à mars 2019.

+12,5 %

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

La Carte de France

L'évolution de l'activité trimestrielle des régions

• Au 1er trimestre 2022, les TPE-PME de toutes les régions ont affiché une hausse d’activité par rapport au 1er trimestre 2021.

• Les entreprises de La Réunion (+2,2 %) et de Corse (+9 %) affichent les plus faibles hausses  ; elles avaient enregistré les plus fortes augmentations un an plus tôt. Inversement, les structures d'Auvergne-Rhône-Alpes (+16,9 %) et d'Île-de-France (+13,9 %) se situent en haut du classement ; elles avaient affiché les moins bons résultats un an plus tôt. Pour les autres régions, la croissance est comprise entre +10,1 % pour les entreprises occitanes et +12,4 % pour celles de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

• L’analyse des résultats par rapport à 2019 permet d'avoir une vision plus précise des performances économiques. Les entreprises des régions de la moitié ouest de la France enregistrent toujours les meilleurs résultats. Le taux de croissance annuel moyen sur les trois dernières années est de +4,8 % pour les structures bretonnes, de +4,2 % pour celles de Nouvelle-Aquitaine, de +4 % pour celles de Normandie et de +3,9 % pour celles des Pays de la Loire. Viennent ensuite celles d'Auvergne-Rhône-Alpes (+3,9 %), des Hauts-de-France (+3,8 %), de Bourgogne-Franche-Comté (+3,8 %) et d'Occitanie (+3,7 %). Les TPE-PME de Provence-Alpes-Côte d’Azur (+3,5 %) affichent une hausse annuelle au niveau de la moyenne nationale. Pour celles de Centre-Val de Loire (+3,3 %), Grand Est (+3,3 %), La Réunion (+2,3 %), Corse (+2,1 %) et Île-de-France (+1,9 %), le résultat est inférieur à la moyenne française.

• Pour plus de précision, les résultats sont détaillés dans les analyses régionales.

*Ce trimestre, en complément de l’ICA et l’ICAC entre T1 2022 et T1 2021, nous avons aussi calculé l'évolution entre T1 2022 et T1 2019 (c’est-à-dire avant-crise), sur un périmètre d'entreprises présentes dans la base sur ces deux périodes (donc légèrement différent). Cela permet de mettre en perspective les résultats affichés au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021. **L'indice de chiffre d'affaires (ICA) mesure l'évolution du CA moyen par entreprise entre une période (ici un trimestre) et la même période de l'année précédente, avec correction des jours ouvrés. ***L'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC) mesure l'évolution du CA moyen par entreprise de la période du 1er trimestre de l'année N au dernier trimestre présenté de l'année N, par rapport au CA moyen par entreprise de la même période de l'année N-1, avec correction des jours ouvrés. 

Icon Secteur d'activité
32B4B4-11
Titre Secteur d'Activité
Boulangerie et boulangerie-pâtisserie
Description d'évolution du Secteur
Les TPE-PME françaises de boulangerie et boulangerie-pâtisserie enregistrent une diminution de 4,1 % de CA par rapport à un 1er trimestre 2021 marqué par un net rebond d'activité, entrainant un effet de base nettement défavorable. Toutefois, comparativement à une situation d'avant-crise, l'activité est en progression : +5,4 % par rapport au 1er trimestre 2019, soit un taux de croissance annuel moyen de 1,8 %.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
-4,1%
Commentaire Chiffre

de baisse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
Picto_Construction_Rose
Titre Secteur d'Activité
Construction
Description d'évolution du Secteur
L'activité au 1er trimestre 2022 reste dynamique pour les entreprises de construction (+6,9 % par rapport au 1er trimestre 2021). Elles affichent ainsi un sixième trimestre consécutif de hausse. L’analyse des résultats par rapport à 2019 révèle que les structures du secteur ont nettement dépassé leur niveau d'avant-crise : +17,4 %, soit un taux de croissance annuel moyen de 5,5 % en valeur.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+6,9 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
00A0E6-23
Titre Secteur d'Activité
Entretien et réparation de véhicules automobiles légers (4520A)
Description d'évolution du Secteur
Les TPE-PME de l'entretien et réparation de véhicules automobiles légers voient leur activité progresser de 5,5 % par rapport au 1er trimestre 2021 marqué par un net rebond d'activité, entrainant un effet de base nettement défavorable. Comparativement au 1er trimestre 2019, l'activité est en hausse de 9,2 % soit un taux de croissance annuel moyen de 3 %.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+5,5 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
509B50-13
Titre Secteur d'Activité
Commerce de détail d'habillement en magasin spécialisé (4771Z)
Description d'évolution du Secteur
L'activité des magasins de vêtements augmente de 5,6 % lors du 1er trimestre 2022, malgré le net rebond d'activité du 1er trimestre 2021 auquel il est comparé. Mais comparativement à 2019, les entreprises du secteur affichent toujours un CA en recul de 6,7 %, soit une baisse annuelle moyenne de 2,3 % sur les trois dernières années.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+5,6 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
002060-32
Titre Secteur d'Activité
Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé (4773Z)
Description d'évolution du Secteur
Portée par la vaccination et les dépistages COVID, l'activité des pharmacies a poursuivi sa forte hausse lors du 1er trimestre 2022 (+15,2 %). Les entreprises du secteur enregistrent ainsi un septième trimestre consécutif de croissance de leur CA. Comparativement à la même période de 2019, elles affichent une hausse de 21,5 %, soit un taux de croissance annuel moyen de 6,7 %.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+15,2 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
F07D28-51
Titre Secteur d'Activité
Commerces de détail d'optique (4778A)
Description d'évolution du Secteur
Avec un effet de base très défavorable, les opticiens voient leur CA se réduire pour le troisième trimestre consécutif (-3,1 %). Si l'on compare aux résultats du 1er trimestre 2019 (avant-crise), le niveau d'activité est proche : +0,5 %, soit un taux de croissance annuel moyen de +0,2 % en valeur.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
-3,1 %
Commentaire Chiffre


de baisse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
26B381-24
Titre Secteur d'Activité
Transports routiers de fret de proximité (4941B)
Description d'évolution du Secteur
Les TPE-PME des transports routiers de fret de proximité enregistrent une nouvelle progression de CA (+10,1 %), par rapport à un 1er trimestre 2021 déjà en forte hausse. Elles affichent également une augmentation de 19 % par rapport au 1er trimestre 2019 (avant-crise), soit un taux de croissance annuel moyen de 6 %.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+10,1 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
326069-2
Titre Secteur d'Activité
Hébergement et restauration
Description d'évolution du Secteur
Au 1er trimestre 2022, les structures de l’hébergement-restauration voient leur CA plus que doubler. Ce résultat doit cependant être mis en regard de l’effondrement de l’activité survenu au cours du 1er trimestre 2021, en lien avec les mesures de restriction qui ont touché les entreprises du secteur. Ainsi, comparativement à un niveau d’avant-crise, l’activité est toujours en recul : -11,3 % par rapport au 1er trimestre 2019, ce qui équivaut à une baisse annuelle moyenne de 3,9 % sur les trois dernières années.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+169,3 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Icon Secteur d'activité
E2404E-14
Titre Secteur d'Activité
Agences immobilières (6831Z)
Description d'évolution du Secteur
L'activité des agences immobilières se révèle très dynamique au cours du 1er trimestre 2022 avec une progression de 8,4 % par rapport au 1er trimestre 2021, déjà marqué par une nette hausse. Comparativement à la même période en 2019, leur CA est en progression de 14,8 %, soit un taux de croissance annuel moyen de 4,7 %.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+8,4 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021
 

Icon Secteur d'activité
Picto_Paysager_bleucanard
Titre Secteur d'Activité
Services d'aménagement paysager (8130Z)
Description d'évolution du Secteur
Les entreprises des services d'aménagement paysager voient leur CA croître pour le septième trimestre consécutif : +9 % par rapport au 1er trimestre 2021. Par rapport à la même période trois ans plus tôt, l'activité a progressé de 29,5 %, soit au taux de croissance annuel moyen de 9 %.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+9 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021 

Icon Secteur d'activité
F08E6F-56
Titre Secteur d'Activité
Enseignement de la conduite (8553Z)
Description d'évolution du Secteur
Les auto-écoles ont affiché une hausse de CA de 4,3 % au 1er trimestre 2022, malgré l'effet de base défavorable, en lien avec le fort rebond d'activité enregistré un an plus tôt. Comparativement au 1er trimestre 2019, leur CA a augmenté de 13,6 %, soit un taux de croissance annuel moyen de 4,4 %.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+4,3 %
Commentaire Chiffre

de hausse de CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021 

Icon Secteur d'activité
Picto_Coiffure_Violet
Titre Secteur d'Activité
Coiffure (9602A)
Description d'évolution du Secteur
Les salons de coiffure voient leur CA augmenter légèrement sur le début d’année (+0,4 %), avec un effet de base défavorable, l'activité étant nettement repartie à la hausse un an plus tôt. L’analyse par rapport au 1er trimestre 2019 révèle cependant un CA en recul : -7,3 %, soit une baisse annuelle moyenne de 2,5 % en valeur sur les trois dernières années.
Iframe Graphique Secteur

Chiffre clé Secteur
+0,4 %
Commentaire Chiffre

de hausse CA au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021

Sources & Méthodologie
  • Les données proviennent de la base de données Statexpert, construite à partir des télédéclarations sociales et fiscales réalisées par les experts-comptables pour le compte de leurs clients, les TPE-PME. Les données présentées ici sont issues des informations provenant des déclarations mensuelles et trimestrielles de TVA (EDI-TVA). Il s'agit du chiffre d'affaires (CA) déclaré par les entreprises sur les déclarations de TVA des périodes concernées.
  • Les données trimestrielles sont basées sur un échantillon d’environ 500 000 entreprises au niveau national. Les données ont été calculées sur un périmètre d’entreprises présentes lors d’une période analysée et lors de la même période de l’année précédente, qui n’ont pas changé de code NAF et dont l’établissement principal n’a pas changé de département entre ces deux périodes. Les évolutions sont calculées en glissement annuel (une période par rapport à la même période de l'année précédente) et corrigées des jours ouvrés.
  • Les entreprises dont le CA mensuel ou trimestriel dépasse 3 fois l'écart-type du CA mensuel ou trimestriel moyen des entreprises du même secteur d'activité (niveau 1 - sections) ont été écartées de l'analyse. Les entreprises réalisant un chiffre d'affaires annuel supérieur à 50 millions d'euros sont également écartées de l'échantillon analysé.
  •  
  • Afin de prendre en compte encore plus finement les impacts de la crise sanitaire, les mesures de restriction et le confinement, certains filtres ont pu être désactivés, notamment ceux excluant les entreprises dont le CA était à 0 sur les périodes analysées ou cumulant au moins la moitié de leurs déclarations à 0 sur la dernière année. Certaines déclarations à néant réalisées lors des mois de confinement, de restriction ou lors du mois de juillet ont pu être prises en compte afin de rendre compte de la réalité de l’activité des entreprises.
  • L'indice de chiffre d'affaires (ICA) mesure l'évolution du CA moyen par entreprise entre une période (ici un trimestre) et la même période de l'année précédente, avec correction des jours ouvrés.
     
  • Effet de base : un effet de base peut survenir lorsque l’évolution d’une variable entre N et N-1 varie non pas en raison d’une variation du niveau de la variable entre ces deux dates, mais principalement en raison de l’évolution antérieure (entre N-1 et N-2). À titre d'exemple, si une entreprise a subi une forte baisse d’activité entre N-1 et N-2, alors il y a plus de chance que l’évolution soit positive entre N et N-1. 
  •  
  • L'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC) mesure l'évolution du CA moyen par entreprise de la période du 1er trimestre de l'année N au dernier trimestre présenté de l'année N, par rapport au CA moyen par entreprise de la même période de l'année N-1, avec correction des jours ouvrés.
  • Les secteurs correspondent à la nomenclature d'activités française - NAF rév. 2, 2008 (édition 2015)
    • - Niveau 1 (sections), soit 21 secteurs.
    • - Niveau 5 (sous-classes), soit 732 secteurs.